Un week-end de Pâques bien chargé

Eh oui, Luxembourg, Francfort, Bonn et Cologne, ça fait beaucoup de villes différentes dans un seul article, mais le week-end de Pâques était pour nous l’occasion de faire un petit tour en terre étrangère. Notre premier choix s’était porté vers Amsterdam, mais au vu des conditions météo annoncées, nous avions finalement renoncé à y aller. On se résigne donc à ne rien faire, mais des amis de la Belge annoncent sur Facebook un petit road trip Luxembourg => Francfort => Cologne. Ils sont 3, ni une ni deux, on les contacte pour savoir s’il sont prêts à nous inclure dans leur voyage, le tout bien évidemment la veille du départ – sinon c’est vrai que tout serait trop bien organisé. Ils acceptent (encore merci à eux) et le rendez-vous est donc donné pour samedi matin, départ 8h30.

 

Luxembourg, encore, mais toujours avec plaisir

La première étape de notre voyage est la ville de Luxembourg, que nous avions donc fait 2 mois auparavant. Nous ferons office de guides à nos 3 acolytes de voyage ce coup-ci. Si vous avez lu le précédent billet sur le Luxembourg, vous vous souviendrez certainement que notre plus grand regret concernant cette ville était de ne pas avoir pu visiter les casemates, sorte de galeries qui parcourent les souterrains de la ville de Luxembourg. Nous sommes au moins d’Avril, et cette fois-ci, elles sont ouvertes ! C’est plutôt sympa, mais dès qu’il y a un peu de monde, de gigantesque embouteillages se forment. Il faut dire qu’à l’époque ils n’ont pas prévu des escaliers très larges ! On se demande même comment ils pouvaient faire pour les monter avec leur tenue de militaire.Le temps est agréable, et après avoir passé une demi journée sur place, nous nous décidons à reprendre la voiture, direction Francfort.

 

Francfort, une belle découverte

Nous arrivons à Francfort en début de soirée. Notre préoccupation principale : trouver un endroit où boire et manger! Le gérant de l’hôtel – hôtel immédiatement situé à côté d’un club de striptease dirons-nous ici pour ne pas choquer les plus sensibles – est très sympa et nous indique tout sur le plan qu’il nous remettra. Ça tombe bien, il semble que nous sommes juste à côté de The place to be. D’entrée de jeu, une chose nous saute aux yeux : le prix des cocktails ! Comparé à la France, c’est quasiment donné ! Même si on sait qu’il nous reste encore beaucoup à visiter les jours qui suivent, on se demande bien dans quel état on va terminer la soirée. Les shooters n’auront pas eu raison de nous, et nous nous levons le lendemain en pleine forme !

Départ de l’hôtel vers 10h, direction le centre ville et l’office du tourisme situés à 10 minutes à pied . Comme d’habitude, de la documentation sur les promenades permettant de découvrir les principaux points d’intérêt est disponible. On commence la balade par la place de l’hôtel de ville puis nous découvrons la Cathédrale impériale et les vestiges d’un camp militaire romain.  Nous passons devant l’Eglise Saint Paul, siège en 1848 de la première assemblée nationale allemande, ou encore devant la maison de Goethe. L’après-midi est à l’opposé de ce que nous avons pu voir jusque là. Adieu les anciennes bâtisses ou autres églises, place au quartier des affaires et ses tours gigantesques, au quartier financier qui accueille entre autres le siège de la banque centrale européenne. La journée de visite se termine par un détour de l’autre côté du Main (le fleuve qui traverse Francfort) avec un passage devant de très nombreux musées. Notre timing est très serré, et nous partons en direction de Cologne dès dimanche. Comme il nous reste un peu de temps avant que la nuit tombe, on se décide à faire un détour par Bonn. Très bonne surprise (sans jeu de mot), cette ville a un petit côté charmant. Nous n’y restons malheureusement qu’une heure ou deux avant de repartir prendre nos quartiers à Cologne.

Cologne … Cologne quoi !

Le lundi est consacré à la visite de Cologne donc, et … que dire … Cologne, c’est moche. Vraiment moche ! Il n’y a pas grand chose dans cette ville qui ait pu attirer notre attention – peut-être que le temps maussade y a joué son rôle. Même la Cathédrale, noircie de toutes parts par la pollution est pas vraiment attirante. On déambule au gré des avenues où on ne retrouve que des commerces. C’est donc sans aucun regret que nous décidons dès le début d’après-midi de rentrer en France.

En conclusion, Luxembourg, on aime toujours autant. Francfort est vraiment une ville qui nous a agréablement surpris et qui aurait certainement mérité un second jour. Cologne par contre, nous n’y retournerons peut être pas de si tôt.

Un week-end de Pâques bien chargé
Notez cet article
Tags from the story
, , , , ,

2 Comments

  • Salut!
    Je suis Julie, de la Roumanie.
    Je n’ai plus utilisé le français depuis longtemps, mais je fais de mon mieux pour vous écrire quelque phrases:))).
    J’ai des parents qui vivent en Allemagne, dans la ville de Munster, qui n’est pas trop loin de Cologne, donc j’ai eu quelque fois la chance d’y aller.
    Cologne, oui, elle n’est pas la plus jolie ville, mais toutefois je ne pense pas qu’elle est si moche:)). C’est une ville industrielle et alors elle n’offre tant d’objectifs touristiques. Quand même elle est aimée par les jeunes pour le shopping, pour les bars et pour la distraction.

    De la region de NW de l’Allemagne je recommanderais les villes suivantes:
    Munster, Dusseldorf, Hamburg, Bremen, Celle, Weringerode.
    J’ai aussi commence a creer mon petit espace de voyage sur mon blog.
    J’ai n’ai pas encore ecrit sur ces villes allemandes que je viens de vous recommander, mais elles sont dans le plan.
    Peut-être vous trouverez inspiration aussi.

    Bon voyage!

    • Salut Iula, merci d’être passé par ici ! Ton français est très bon :) C’est vrai qu’on a été un peu dur avec Cologne, mais comme on le disait, la météo (il pleuvait beaucoup) n’a surement pas aidé pour que l’on apprécie l’endroit. Merci pour les infos, il faut qu’on retourne en Allemagne du coup :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.