La ville de Luxembourg, ses remparts et espaces verts

Nous avons terminé nos 3 jours au Luxembourg fin février par la visite de la ville du même nom.Si vous avez lu l’article précédent, vous vous souviendrez que nous n’avions absolument rien préparé pour cette visite. Première étape obligatoire lorsque l’on se rend en terre inconnue : l’office du tourisme. On y trouve (comme toujours) des plans et des idées de visites. Pour 1€, on se munit également d’un fascicule reprenant une explication étoffée de chaque point d’intérêt. Etant livrée avec le kit « multi-fonctions », je sers la plupart du temps de guide (le Français a d’ailleurs décidé de vous en donner un magnifique aperçu dans le petit bonus qui vous attend en fin d’article).

L’objectif de cette journée est de découvrir au maximum la ville tout en nous imprégnant du calme environnant. Parce que oui, même en son hyper-centre, la ville est très calme. Et ça nous plaît. Cela, associé à son charme pittoresque, nous permet de rester dans la petite bulle de douceur construite depuis samedi matin.

Je pense pouvoir parler en notre nom et dire que nous avons particulièrement apprécié la cathédrale Notre-Dame, le chemin de la Corniche, les casemates du Bock, la vallée de la Pétrusse, la chapelle Saint-Quirin, le garde déambulant devant le Palais grand-ducal ainsi que la place Clairefontaine.

Quelques indications supplémentaires sur certains de ces lieux:

  • Le chemin de la Corniche est un must! Cette balade le long des anciens remparts vous offre une vue magnifique sur la ville basse.
  • Un passage par la vallée de la Pétrusse vous permettra d’apprécier le Pont Adolphe et le Viaduc à leur juste valeur. C’est également là que vous découvrirez le plus ancien lieu de culte de Luxembourg: la chapelle Saint-Quirin.
  • Les casemates du Bock sont inaccessibles l’hiver. Nous n’avons donc pas eu l’opportunité de les visiter lors de ce week-end au Luxembourg. Nous avons profité d’une virée en Allemagne début avril pour nous y arrêter à nouveau, et de nous aventurer dans les souterrains de la ville (article à suivre).

Vous l’aurez compris: nous ne nous sommes pas rendus dans le quartier européen, des banques ou de la gare. Luxembourg mériterait qu’on lui accorde deux jours de visite, afin d’y découvrir ces différentes facettes, et pourquoi pas d’effectuer un saut dans le temps grâce aux circuits culturels Wenzel et Vauban. Ceux-ci s’attardant plus sur les fortifications, ils complètent à mon sens très bien la city promenade que nous avons effectuée.

Nous regretterons donc de ne pas avoir plus de temps. Car en plus d’être l’un des quatre sièges officiels de l’Union Européenne, la ville regorge de musées divers et variés qui occuperaient plus d’un féru d’art et d’histoire!

Afin de clôturer ce week-end, voici le premier essai vidéo du Français en bonus!

 

 

La ville de Luxembourg, ses remparts et espaces verts
5 (100%) 1 vote[s]

3 réflexions sur “La ville de Luxembourg, ses remparts et espaces verts”

  1. Ping : Un week-end de Pâques bien chargé - Une Belge Un Français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.