Urbex #5 : ECVB, la centrale thermique abandonnée

Quoi de mieux qu’un grand soleil pour planifier une petite sortie Urbex ? C’est donc en compagnie d’une Wattrelosienne (oui oui, on dit bien comme ça pour les gens qui habitent Wattrelos) que je fais la route en direction de … non, vous devez le savoir, les lieux resteront secrets. Une petite heure de route et nous retrouvons sur place un couple Dunkerquois pour cette exploration qui nous emmène dans une centrale thermique abandonnée du début du XXème siècle. Alimentée en charbon, en gaz naturel et en pétrole, une partie de cette centrale a été abandonnée mais certains bâtiments sont encore en activité.

ECVB, la centrale thermique abandonnée

Centrale thermique abandonnée

Pour cette exploration dans cette centrale thermique abandonnée, nous visiterons principalement un des deux bâtiments gigantesques qui nous font face. Les annexes sont en cours de destruction et le site commence vraiment à devenir dangereux. Lorsque nous ressortons, une poutre métallique à une quinzaine de mètres de hauteur bouge de quelques centimètres dans un bruit assourdissant, effritant le mur sur lequel elle est fixée. La visite dure trois bonnes heures mais nous avons une journée chargée et nous décidons de remettre à une prochaine visite le second bâtiment.  Cette exploration était tout simplement incroyable, presque du même niveau que la prison abandonnée de Loos je dirais !

 

Urbex #5 : ECVB, la centrale thermique abandonnée
5 (100%) 1 vote

11 réflexions sur “Urbex #5 : ECVB, la centrale thermique abandonnée”

  1. Urbex impressionnant! Vraiment sympa vos photos!
    Vers quel coin pouvons nous trouver cette centrale?
    Merci et bonne continuation

  2. après une petite heure de recherche j’ai reussi à trouver cette centrale visible depuis Google Map ! petite anecdote : sur Apple Map l’a partie démolie debut 2012 est encore visible alors que sur Google maps elle est en cours de destruction !
    Malak

  3. Merci Jeremy pour ta réponse rapide….J’ai visite ton page FB..Ça fait longtemps que tu n’écris plus …t’as arrêté de partager tes explorations? ciao, Paola

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.