Prendre l’avion avec un drone, c’est possible ?

Il y a quelques jours, j’ajoutais à mon arsenal vidéo et photo un … drone! Ça fait un petit moment que ça me trottait dans la tête et avant même de l’avoir acheté je regrettais de ne pas l’avoir fait plus tôt ! Alors, comment prendre l’avion avec un drone ?

[Mise à jour 07/04/2017]

Depuis la publication de cet article, nous avons pris l’avion sur plusieurs compagnies et voici ce qu’il en ressort :

Février 2017 : Tarom (France – Roumanie), aucun problème pour prendre le drone en cabine avec ses trois batteries, à l’aller comme au retour. Aucun problème au niveau du contrôle de sécurité non plus dans les aéroport.

Mars 2017 : Vueling (France – Majorque). Attention sur Vueling, il faut téléphoner au service client afin de monter un dossier pour transporter son drone. Le service client demande le modèle, les dimensions, la puissance des batteries. Dans les 48h ils vous rappellent pour vous confirmer l’acceptation du dossier. Deuxième point, les contrôles de sécurité à l’aéroport de Majorque sont un peu plus pointilleux, ils m’ont demandé de sortir complètement mon drone du sac avec la télécommande pour les faire passer au scanner séparément. 

En résumé et si vous avez un sac de transport adapté : le drone et ses batteries vont en cabine avec vous !

Je ne doute pas une seule seconde que vous savez à quel point les bagages en soute sont maltraités lors de la manutention depuis le check-in jusqu’aux soutes des avions. Alors hors de question de mettre votre drone hors de prix en soute ! Pour être un peu plus précis et nuancé :

  • les batteries : sur ce point, vous n’avez pas le choix, pour des raisons de sécurité les batteries vont obligatoirement avec vous en cabine.
  • pour le drone :
    • si vous ne possédez que la boite de transport d’origine, il va être un peu compliqué de ramener ce gros bloc en cabine. La meilleure option reste de mettre la boite de transport dans une petite valise et de mettre tout ça en soute. Avec une double protection, il y a peu de chance qu’il arrive quoi que ce soit à votre drone.
    • si vous possédez un sac à dos de transport, alors aucune hésitation à avoir, prenez le tout avec vous au chaud en cabine.

sac dji phantom

Sac de transport DJI

 

Comment transporter les batteries ?

Plus que le problème du transport de drone, ce sont bien souvent les batteries qui peuvent poser « problème » aux contrôles des aéroports.  En effet, vous avez surement déjà entendu parler des batteries qui s’enflamment en soute. Ou bien encore les fameuses batteries du Samsung Galaxy Note 7.  Mais en suivant quelques conseils, tout devrait bien se passer.

Premièrement, il faut séparer ses batteries les unes des autres. L’idée est d’éviter tout faux-contact entre les batteries ou tout autre éléments. Deux options se présentent :

  • les sacs ignifugés. Vous les trouverez un peu partout sur internet sous le nom « safe bag battery« .
  • les séparer dans des sacs plastiques. Pour mon voyage en Roumanie, je les ai simplement emballées dans des sacs congélation IKEA.
safe bag phantom battery

Sac ignifugé pour le transport des batteries 

Les batteries dans des sacs IKEA

 

Comment prendre l’avion avec un drone ?

A vrai dire pour le drone, il n’y a pas grand chose à faire. Dans son sac à dos de transport, il passe sans problème en cabine tant que le sac respecte les limites de taille et de poids. Pensez à bien vérifier, parfois vous avez droit à 10kg, parfois 12kg. Le mieux est de demander directement à la compagnie concernée comme je l’ai fait avec Air France récemment sur Twitter :

Twitter Air France drone

Comme vous le voyez, les compagnies ne se préoccupent pas tant du drone mais plutôt des batteries! Avec le sac officiel DJI, aucun problème au niveau de la taille pour le bagage cabine. Avec un ordinateur portable, un iPad, le Phantom 4, ses trois batteries, le chargeur, un Fujifilm X-T2 avec son 18-55 et son chargeur, deux batteries de X-T2, 8 hélices,  je m’en suis sorti pour un poids total de 9.3kg, donc c’était tout bon!

C’est autorisé dans tous les pays sur toutes les compagnies ?

Alors non, comme je le mentionnais plus tôt, renseignez-vous avant de partir ! Au 28 février 2017 :

  • Air France : aucun problème pour prendre le Phantom 4 et ses 3 batteries 81.3 Wh chacune
  • Tarom : aucun problème pour prendre le Phantom 4 et 3 batteries 81.3 Wh chacune

La liste sera mise à jour au fur et à mesure de nos voyages et de vos commentaires.

 

Est-ce qu’il a des limitations au niveau des batteries ?

Je me suis un peu renseigné avant de partir sur Air France à propos du nombre de batteries autorisées en cabine, et je suis tombé sur le document suivant qui résume très bien la chose :

 

Et vous, avez-vous déjà voyagé avec votre drone ? Comment s’est passé le transport ? Avez-vous réussi à prendre l’avion avec un drone sans encombre ?

Tags from the story
, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.