Deux bonnes adresses à Blois

La semaine dernière nous étions dans le Loir-et-Cher pour … et non, pas visiter des châteaux! Surprenant hein ? Si vous nous suivez sur Instagram vous avez déjà la réponse, mais on reviendra bientôt dessus sur le blog avec un article complet ce que nous avons fait. Nous avons profité de ce petit séjour pour passer un peu de temps à Blois. Nous nous y étions déjà arrêté en 2013 lorsque nous avions visité les châteaux de la Loire, mais aujourd’hui nous y retournons pour partager avec vous deux bonnes adresses que nous avons dénichées.

Au coin d’Table (9 Rue Henri Drussy, Blois)

En compagnie des Parents Voyageurs, nous nous présentons devant ce restaurant situé dans le vieux Blois en se disant que sans réservation, un vendredi soir et à quatre adultes et deux enfants, c’est pas gagné. Eh bien si ! Bingo.

L’intérieur est chaleureux tout comme les serveuses qui nous accueillent. Et que dire de la carte dont les pages ont été glissées dans celles de vieilles BD !

Les prix des menus sont très honnêtes (de tête, 15€ pour Plat/Dessert et 17€ pour Entrée/Plat/Dessert) et on se laisse tenter par un tartare de boeuf avec des frites maisons ainsi que le Burger Maison – la serveuse a prononcé le mot « lard’ en égrainant les ingrédients du burger, alors forcément il était impossible de passer à côté.

Côté boisson, on se laisse forcément tenter par une bière du coin, la Loirette.

Pour le dessert, ce sera le classique Cheesecake pour moi, et il est excellent : la texture, le gout pas très sucré, très bon ! La belge partira sur une tarte tatin, là aussi très bonne. On regretta cependant que les pommes n’aient pas été plus caramélisées, on s’approchait quand même plus de la tarte aux pommes que de la tarte Tatin.

Quoi qu’il en soit, c’était excellent et c’est la première de nos bonnes adresses à Blois.

 

France Terroir (4 rue du Commerce, Blois)

Situé non loin d’Au coin d’Table, la boutique France Terroir propose vins, bières, liqueurs et pleins de bonnes choses pour nos papilles, avec entre autres des terrines, des rillettes, du fromage, mais pas que.

Vous serez accueillis par Karl, et on passerait des heures à écouter ce qu’il a à nous dire sur les produits locaux qu’il présente dans sa boutique tant il les présente avec passion. Nous l’avions rencontré dans le cadre d’un événement que nous vous présenterons plus tard sur le blog, et il avait réussi à nous faire boire du vin – et même à l’apprécier – alors que nous n’en buvons absolument pas! Un sacré exploit. Du coup nous avons décidé d’aller faire un tour dans son repère.

Alors forcément tout parait bon, mais on est venu en train alors impossible de repartir avec toute la boutique ! On se fixe quelques limites : 4 petites bouteilles de bière et 1 bouteille de vin (un Domaine des Roy). Evidemment, on repart avec bien plus : on y ajoutera une seconde bouteille de vin (L’oiseau Blanc 2015 – Montlouis-sur-Loire) et deux terrines de sanglier (parce que oui, si on était parti avec une seule, elle aurait été engloutie le soir même!). On vous avait prévu, ce ne sont pas nos bonnes adresses à Blois pour rien !

Pour les avoir goûté sur place, les terrines de poisson sont aussi très bonnes – on repartira avec une prochaine fois – et on y découvre des sortes de liqueurs au lait de vache – un peu étrange à l’apparence mais très bon d’après les dire de Karl. On reviendra !

La terrasse devant la boutique permet de profiter du soleil une bonne partie de la journée, et de l’ombre en début de soirée lorsque le soleil tape trop. On a vu passer une des planches qu’il propose mais notre train nous attend – et on vient de finir nos chocolats au lait – alors on passe notre tour, mais on aurait bien piqué quelques morceaux au passage !

Et si vous n’avez aucune idée de ce que vous voulez, laissez vous guider par Karl, nul doute qu’il trouvera quelque chose pour vous !

Contact

Site web : http://www.franceterroir.eu/

Contacter Karl : karl.galmiche@franceterroir.eu

Si vous avez d’autres bonnes adresses à Blois, n’hésitez pas à les partager en commentaires !

// malgré son apparence, cet article n’est pas un article sponsorisé.

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *