Concours Déserts.fr, ou comment trafiquer l’issue d’un concours

Oui, aujourd’hui ce sera un coup de gueule pour un « concours » auquel j’ai participé et dont le comportement des organisateurs a été bourré d’amateurisme. Pourtant :

1/ Cet article ne vise pas à discréditer l’agence de voyage Déserts.fr. Cette agence est sûrement très bien, je ne mettrai ici en avant que les aberrations ayant eu lieu durant le concours qu’ils ont organisé.
2/ Cet article ne vise pas non plus à discréditer les récits et photos des gagnants. Ces personnes n’ont d’ailleurs rien à voir avec ce qui sera exposé ici. Leurs récits et photos méritent tout autant qu’une autre de remporter ce concours. [EDIT] Quoi que, vous verrez que la gagnante a pu participer quatre fois au concours.
3/ Avant de vous insurger en me disant que je suis mauvais perdant, merci de lire entièrement l’article.

Commençons par le commencement. Juillet, un beau jour d’été (oui, même dans le Nord il y a du soleil de temps en temps), j’apprends via les réseaux sociaux que Déserts.fr organise un concours photo. A gagner ? Un voyage pour 2 ! Ni une, ni deux, je me précipite sur la page consacrée au concours.

Acte 1 : on propose sa photo

Je me rends donc sur la partie « Blog » du site Déserts.fr, là où le concours se déroulera. Comme pour n’importe quel concours, la première chose à faire est d’aller voir le règlement. En résumé, ça donne ceci :

– Il faudra publier une photo ou un récit sur le thème du désert
– Les votes se font via la fonction « Commentaire » de chaque photo/récit. N’importe quel commentaire posté est comptabilisé comme un vote
– Un vote par internaute
– Un gagnant pour chacune des catégories : récit, photo

Jusque là, tout va bien. Je reviens de Jordanie, j’ai donc quelques photos de désert sous le coude. Pas de jury mais simplement des votes via ses amis/connaissances, je n’ai donc pas besoin de passer beaucoup de temps à sélectionner une photo et à la retravailler, cela ne servirait à rien. Par expérience, j’ai déjà vu plusieurs concours de ce type (victoire au nombre de votes) où le gagnant n’avait pas la meilleure photo, loin de là. Et c’est logique, puisque le but de ce type de concours est clair : inciter les participants à faire un maximum de publicité dans son entourage pour faire venir des futurs clients sur les sites en question. On retrouve très souvent ce type de concours sur Facebook, avec les fameuses courses au « Like ». Ce concours Déserts.fr sera donc un sprint au nombre de voix que l’on pourra obtenir durant la phase de vote.

Acte 2 : l’ouverture des votes

L’ouverture des votes arrive, et première surprise : il n’y a qu’une cinquantaine de photo et une dizaine de récit en lice. J’ai donc toutes mes chances de gagner ! Dans la catégorie photo, si on enlève les personnes qui se sont inscrites pour le fun, les personnes qui ne se souviennent pas s’être inscrites, celles dont le réseau n’est pas très grand, etc … on doit facilement tomber à 5 ou 10 « concurrents » directs. Une chance sur cinq de gagner un voyage, je connais peu de concours qui donnent cette chance ! Surmotivé, je mets donc un widget sur le blog qui renvoie vers ma photo du concours, je publie sur Twitter, Facebook ainsi que plusieurs forums que je fréquente en donnant une consigne simple :

N’importe quel commentaire valide le vote, indiquez donc « Super », « Cool », « Génial » ainsi que votre prénom, et le vote est validé.

Les premiers votes arrivent rapidement et le premier constat avec : il n’y aura en fait qu’un seul concurrent. Nos compteurs montent très vite, et nous nous retrouvons à plus de 400 votes en une semaine. Le troisième rival se trouve aux alentours de 50 votes.

La victoire semble possible et je relis le règlement plusieurs fois puisque je me dis être passé à côté d’une ligne écrite en minuscule. A priori, je ne passe à côté de rien mais plus je le relis et plus un point m’interpelle :

– Un vote par internaute

Pour le commun des mortels, ça n’évoque pas trop de problème, par contre pour moi qui travaille dans l’informatique, je me pose la question suivante :

– Disons que mes parents votent, alors deux votes seront comptabilisés (deux internautes). Pourtant, vis à vis de l’adresse IP, ils ne sont plus qu’une personne (un internaute).
– En élargissant, si mes 200 collègues de boulot votent (200 internautes) et qu’ils le font à partir du boulot, il n’y aura qu’une adresse IP (un seul internaute).

Je contacte donc Déserts.fr pour obtenir des précisions sur ce point. Silence complet de leur part, jusqu’à cet email qui arrive à 2 jours du terme des votes et où Déserts.fr répond à tous les participants que …

Acte 3 : le début de l’arnaque

… le concours ne se déroulera pas sur le principe du « je gagne en ayant le plus de commentaires », mais sur le principe d’un « jury composé de cinq membres qui tiendra compte des appréciations qualitatives des internautes postées sous la forme de commentaires pendant une période dite de consultation ». Autrement dit :

– Le nombre de commentaires, on s’en fout, on regardera seulement leur qualité.

Super ! Ça change à peine la donne… Et oui, le titre de l’acte 3 est bien mérité.

A ce revirement complet, Déserts.fr évoque un problème technique. Je fais tout de suite le parallèle avec mon email et je me dis qu’ils n’avaient pas pris en compte ce détail, et que forcément, avec seulement l’adresse IP et un prénom, il est compliqué de discerner s’il s’agit de 200 personnes différentes ou d’une même personne qui a voté 200 fois …
A ce stade, j’ai environ 400 commentaires de type « OK », « Cool », « Super », le concurrent direct a environ 500 votes avec des commentaires bien plus fournis. Le résultat du concours semble donc être facilement anticipable : le concurrent va gagner facilement. Plus besoin de se fatiguer, j’enlève le widget sur le blog et j’arrête toute publicité pour Déserts.fr, ça sent l’arnaque à plein nez ce changement de règlement.

Le concours se finit, je reste bloqué autour de 400 votes commentaires devenus inutiles, le premier en est à 680 commentaires. Niveau récit, le premier en est à environ 150 commentaires il me semble, loin devant tous les autres participants. Pour ces deux personnes, ce n’est plus qu’une question de temps avant qu’ils ne reçoivent le mail les annonçant vainqueurs.

Acte 4 : le résultat tombe, seconde arnaque

Le résultat tombe, et … roulements de tambours… les 2 gagnants …. sont … eh bien non, ils ne sont absolument pas ceux qui ont respectivement 680 (pour la photo) et 150 commentaires (pour le récit) ! Incroyable ! Le jury a donc désigné :

– une photo qui a 50 commentaires (rappelez-vous, le premier a 680 commentaires, tous de qualité)
– un récit qui a 1 commentaire. (Il n’y a pas de faute de frappe, il s’agit bien de un commentaire)

Attendez ? On revient un peu en arrière et on repasse le nouveau règlement :

– Les lauréats seront désignés par un jury de cinq membres qui tiendra compte des appréciations qualitatives des internautes postées sous la forme de commentaires pendant une période dite « de consultation ».

Et le clou du spectacle, voici dans la catégorie « récit » le seul et unique commentaire (celui sur lequel les organisateurs – d’après le règlement – se sont basés pour décider du récit gagnant) :

« Très beau texte… »

Le jury a donc décidé, dans la catégorie récit, que le récit qui a 1 commentaire (absolument pas qualitatif) a remporté le titre par rapport aux récits qui ont entre 50 et 200 commentaires (dont une bonne partie est qualitative) ? Et pour la photo ? 680 commentaires qualitatifs n’ont pas fait le poids par rapport aux 50 commentaires (aucun n’est qualitatif) de la photo gagnante. Impressionnant n’est-ce pas ? Excusez-moi des mots que je vais employer, mais le jury a vraiment dû trouver le récit à 150 commentaires et la photo à 680 commentaires merdiques pour qu’un unique commentaire fasse pencher la balance côté « Récit », idem côté « Photo ». Pourtant, ils étaient vraiment de même niveau, vous trouverez d’ailleurs en fin d’article le lien vers les photos et récits en question, vous vous ferez votre propre idée.

Acte 5 : les foules se déchainent, la censure est là

Bien évidemment, certains des participants montent au créneau pour obtenir des explications. Je fais partie de ceux là, plus pour dénoncer les faits que pour m’autoproclamer vainqueur (étant donné que je n’étais même pas premier). Déserts.fr ne trouvera rien de mieux que de censurer mon commentaire en le supprimant tout simplement. Sûrement trop dérangeant à leurs yeux. Je le reposte quelques jours plus tard, cette fois-ci il passe (forcément, d’autres personnes ont vu la censure).

Sophie Boisseau, dirigeante de Déserts.fr est bien évidemment intervenue, justifiant le changement de règlement par le problème technique (oui, vous nous l’avez déjà dit par email). Bien évidemment, on aura droit au discours habituel :

La nature des photographies et des récits qui nous ont enchantés ne laisse pas l’ombre d’un doute : l’esprit qui nous a animé pour organiser le jeu des 25 ans de Déserts, perçu par les participants et les internautes, est celui du partage, une forme de voyage que les images et les mots, emprunts d’émotion, suscitent en chacun de nous.

Depuis, silence total, je me devais donc d’écrire quelque chose. Plus récemment, un commentaire a attiré mon attention et m’a fait penser à quelque chose qui ne m’avait pas traversé l’esprit :

D’autre part, il est intéressant de remarquer, sauf erreur de ma part, que parmi les photos qui ont concouru quatre provenaient de voyages Déserts, ce qui est tout à fait normal après tout, mais ce qui l’est moins c’est que comme par hasard c’est l’une d’entre elles qui a été retenue. Des goûts et des couleurs … ce qui ouvre un questionnement sur le choix des membres du jury. Si le hasard devait avoir été utilisé c’est bien sur la nomination de ces personnes qu’il aurait dû intervenir et non bien sûr sur l’ensemble des photos.

Sans rentrer dans ce jeu mais comme le mentionne cette personne, il y a fort à parier que des clients actuels de Déserts.fr aient participé à ce concours. Cela me fait repenser à cette question : « Comment est-il possible, dans un concours où le jury se base sur la qualité des commentaires (c’est écrit dans le règlement), qu’un récit ayant un unique commentaire absolument pas de qualité remporte le voyage face à un récit qui en comporte 200 ? ». Précisons également que les récits en eux-mêmes sont tous deux de même niveau et très bien écrit. N’importe quel esprit sensé trouvera une réponse facile à cette question.

Pour compléter cette analyse, on remarque étrangement sur le site de la personne ayant remportée le concours ni plus ni moins que 4 photos ayant participé au concours (sur la première page, les photos 1 et 14 correspondent aux photos 8 et 7 du concours, sur la seconde page les photos 1 et 6 correspondent aux photos 6 et 9 du concours). Cette personne remercie également sur sa page d’accueil Déserts.fr pour l’organisation des différents voyages qu’elle a fait avec eux. Étrange coïncidence … La gagnante aurait donc vraiment proposée quatre photos différentes au concours ? Le règlement indique clairement que chaque participant ne peut proposer qu’une seule photo.

Quoi qu’il en soit, le déroulement complet de ce concours laisse à désirer. Déserts.fr a frappé un grand coup en organisant un concours sur base de commentaires pour rameuter un maximum de votants futurs clients sur son site. A quelques heures du terme, il ne suffisait plus que de changer le règlement pour obtenir une issue plus « juste » à leurs yeux (remercier une cliente fidèle ?). Malheureusement, les déboires ont continué jusqu’à la fin de ce « concours » avec une fin totalement inattendue.

A vous qui comptez participer à un concours, soyez donc vigilant !

A bon entendeur …

12 réflexions sur “Concours Déserts.fr, ou comment trafiquer l’issue d’un concours”

  1. Pauline Curzietti via Facebook

    Waouh! Voilà qui méritait d’être dit… Je suis sincèrement désolée pour vous et les autres participants.

  2. Julie Cojez via Facebook

    Je comprends ton coup de gueule!!! normalement tout jeu concours doit être enregistré aupré d’un huissier est ce que ça l’a été??!!! parce que franchement si c’était le cas ça m’étonnerait qu’un huissier laisse faire ça!! et puis je crois que l’huissier doit être présent lors du jury … bref, y’a moyen que tu te renseignes juste pour leur faire peur !!! (et sinon oui je suis d’accord il fait beau dans le Nord lol)

  3. Jérémy Coste via Facebook

    Et si, il y en avait un, et un point du règlement disait : Le règlement peut être modifié. Tout le monde pensait que ça pouvait être un changement de date ou quelque chose comme ça, mais de là à penser que ça allait être ce type de changement !

  4. J’ai bien ri en lisant cette supercherie.
    Ils ne savent pas vraiment récompensé le vrai travail et je crois qu’au final les règles d’attribution ont bien changé. Je demande le prud’homme! (ou pas..)

  5. Quelle arnaque en effet.

    J’ai eu le même cas pour le concours blog voyage de Marie Claire. 1 blog élu par mois sur 10 mois. La finale entre les 10 blogs retenus et choisit par un jury.

    Sur un mois, mon carnet de voyage s’est retrouvé en tête avec 1500 voix et le second à 800 et toujours ce même écart le dernier jour du mois. Malheureusement je suis tombée sur un « psychopathe du clic » car en quelques heures son site a été cliqué plus de 10 000 fois… Après quelques recherches j’ai trouvé un logiciel capable de simuler autant de clics que l’on veut…

    Ces concours sont trop souvent victimes de tricherie ou d’arnaque!

  6. Partagé.
    Les arnaques de ce type m’insupportent. Même si ce n’est plus de toute fraîcheur, cela ne leur fera pas de mal de se refaire un peu taper sur les doigts tiens.
    C’est bidon et cela nuit à leur image.

    Mais le parking, en com’ mais l’effet est contre-productif ! Il vaut mieux quoi, renvoyer une cliente gratos pour lui faire plaisir au lieu de trouver des nouveaux clients ?

  7. Merci pour ce coup d’éclairage sur les dessous un peu obscurs de nombreux concours! Très bon article que j’ai découvert grâce à Piotr. Je vais en profiter pour le partager sur Facebook.

    NowMadNow

  8. Est-ce même légal d’organiser ce genre de concours où on change le réglèment en cours de route ? Quoi qu’il en soit, je vois plus ces concours comme une belle occasion de se faire voler ses photos qu’une vraie chance de gagner quelque chose.

  9. Seb et Mado

    Whaow ça c’est de l’article bien fourni ! Une belle revanche, même s’ils t’auront encore fait perdre du temps ! Tout n’est pas perdu puisque le message est très bien passé avec cet exposé ! Après cette mauvaise expérience, penses tu continuer à répondre à des concours à l’avenir ? @+ Seb’

  10. Hum belle arnaque en effet. Perso, j’ai participé une fois à ce type de concours. J’ai plus pollué la timeline de mes proches qu’autre chose, puis j’ai vite vu ceux qui s’était inscrits sur des sites où l’on peut échanger ses likes. Du coup j’ai laissé tombé. Du coup, je me suis dit que je ne participerai plus jamais à un concours de ce genre, et vu ton récit, je me dis que je fais bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Show Buttons
Hide Buttons
Retour haut de page