Guide pratique : Majorque en 3 jours

written by Jeremy - Le Français 17 avril 2017

Le mois de Mai arrive et il faut donc que le Français solde ses congés. Trop dur la vie ! Pas de problème, on en profite pour poser deux jours et chercher où nous pourrions bien passer quatre jours quelque part en Europe. Direction Skyscanner, on prend un des vols le moins cher : ce sera … tadam … Majorque! Ces quelques jours nous ont semblé être quelques heures tellement l’île et les petits villages sont magnifiques. Du coup on en profite pour vous concocter ce guide pratique pour visiter Majorque en 3 jours.

JOUR 1 :  VOL PARIS – PALMA et BALADE LE LONG DE LA MARINA

Il y a quelques années, nous aurions pris le vol à 6h de matin au départ d’Orly, nous serions arrivés complètement crevés sur place et on se serait dit une énième fois : « la prochaine fois, on prend un vol plus tard dans la journée« . Maintenant que nous sommes vieux, on se rabat directement sur le vol de milieu de journée ! Départ d’Orly à 13h10 via Vueling, direction Palma de Majorque.

Arrivé à Majorque, le transport depuis l’aéroport est plutôt simple : le bus n°1 vous emmène directement au centre ville pour 5€ par personne. Il y a un bus tous les 10/15 minutes environ. toutes les informations concernant les transports sont à retrouver sur le site EMT des transports de Palma.

Niveau logement, nous avions choisi un appartement Airbnb que nous recommandons fortement ! L’appartement est génial, Miguel est super accueillant et même si nous avons eu 30 minutes de retard, il nous attendait patiemment dans l’appartement. 

On déballe rapidement quelques affaires et nous partons directement pour une première prise de contact avec Palma. Autant vous le dire de suite, le sud de la Marina n’est pas vraiment sexy. On pensait pouvoir aller au bout de la jetée pour avoir une vue sympa sur Palma, mais ce coin est réservé aux bateaux transportant des marchandises et l’accès n’est pas autorisé. Il y a quand même une vieille tour en pierre qui marquait l’entrée de la ville. On fait rapidement demi tour pour repartir vers le nord.

Marina Majorque Marina Majorque

En fin de journée, plusieurs options s’offrent : soit prendre un verre dans la vieille ville, soit faire quelques courses et profiter du fait que nous ayons une cuisine. On choisit l’option 2, c’est l’heure de l’apéro, à nous le chorizo espagnol !

 

JOUR 2 : PALMA DE MAJORQUE

Pour cette seconde journée, nous prévoyons une visite de Palma de Majorque. Au programme :

  • la Llotja
  • la cathédrale de Majorque
  • la visite de la vieille ville
  • le château de Bellver

Note : N’hésitez pas à vous écarter du circuit ci-dessous. Il y a plein de choses à voir dans la vieille ville et que nous n’avons certainement pas fait :)

La Llotja

Autrement dit la « Loge de Palma ». Datant du XVème siècle, elle servait de Bourse pour les marchands. Il s’agit d’un grand bâtiment  avec de très jolies colonnes à l’intérieur. L’entrée est gratuite et la visite ne dure que quelques minutes mais il y a tout de même quelques explications sur ce à quoi servait le bâtiment à l’époque.

La cathédrale de Majorque

Non loin de la Llotja se trouve l’imposante cathédrale de Majorque : c’est quand même le second plus grand édifice religieux d’Espagne ! L’entrée est à 7€ et comprend la visite de la cathédrale et du petit musée attenant. La cathédrale est magnifique par certains aspects, et … un peu étrange par d’autre. Les vitraux sont monumentaux, la lumière qui passe est sublime. Par contre, le chœur et une des chapelles suscitent des réactions assez différentes dirons-nous : Gaudi est passé par là car il était en charge de la restauration de la cathédrale ! Vous le connaissez sûrement pour être l’architecte de la Sagrada Familia de Barcelone, et bien c’est lui-même qui a travaillé sur « le baldaquin de Gaudi » surplombant l’autel (photo du milieu ci-dessous), un concept un peu étrange pour nous.

Cathedrale MajorqueCathédrale Majorque

Cathédrale Majorque

 

La visite de la vieille ville

En bref : nous avons adoré nous balader dans les petites ruelles de Palma. Très peu de monde à cette période de l’année, les rues sont super propres, on s’y perd facilement (et on adore ça) et en plus les toits nous font penser à Assassin’s Creed (le jeu d’Ubisoft pour ceux qui ne connaissent pas) ! En bonus, il y a quelques années, la municipalité a demandé aux propriétaires des maisons de remplacer leurs portails imposant par des portails ouverts sur rues, pour notre plus grand bonheur car on peut maintenant jeter un coup d’œil aux très nombreux patios et parfois même y entrer. Comptez deux heures pour flâner dans ces ruelles, découvrir les bâtiments qui agrémentent cette balade et la pause déjeuner type picnic improvisé.

Ruelle Palma de Majorque

Ruelle Palma de Majorque Ruelle Palma de Majorque

 

Le château de Bellver

Il faut environ une heure depuis le centre ville pour rejoindre les hauteurs de la ville et le château de Bellver (eh oui, ça grimpe !). Construit au XIVème siècle, il faisait office de résidence royale avant d’être utilisé plus tard comme prison. Il est l’un des rares châteaux au monde a être de forme circulaire ! Et c’est vrai que nous qui aimons particulièrement les châteaux, on ne se souvient pas en avoir vu un seul au cours de nos nombreuses visites royales. 

A quelle heure le visiter ? On ne saura pas trop vous dire. On a l’impression que c’est au petit bonheur la chance. Lorsque nous sommes arrivés il n’y avait personne, et puis d’un seul coup trois bus remplis de personnes d’un certain âge sont arrivés, et là c’est la catastrophe. Le château n’est vraiment pas très grand, il y a deux étages plus le « toit« , et quelques salles avec des expositions et des explications sur l’origine des lieux. Rien de super excitant, mais rien que le fait que le chateau soit circulaire vaut le détour (et puis il y a des grandes douves, et ça c’est cool !).

Remarque : il n’y a aucune documentation à récupérer à l’endroit où l’on achète les billets. Le centre d’information se trouve … au 1er étage du château. En résumé, vous aurez à acheter les billets à proximité du parking, remonter le long de la route vers l’entrée du chateau, monter au premier étage, et trouver le tout petit centre d »informations pour récupérer un plan et quelques indications. Pas vraiment pratique !

Château de Bellver

 

JOUR 3 : SOLLER – FORNALUTX – CAP DE FORMENTOR – ALCUDIA

Pour le troisième jour, on vous conseille de louer une voiture (~40/50€ la journée) et d’aller découvrir l’arrières pays. Il y a pas mal de choses à voir : de petits villages tout mignons, des grottes, flâner de plages en plages. Selon vos préférences, libre à vous d’organiser votre planning mais sachez qu’il n’est pas possible de faire le tour de l’île en 1 jour.

De notre côté, on choisit d’aller découvrir les villages et la côte Nord :

  • Soller et son port
  • Fornalutx
  • le cap de Formentor
  • Alcudia

 

Soller et son port

Depuis Palma, deux options s’offrent pour atteindre Soller en voiture : le tunnel payant (4.95€) qui traverse la montagne en 5 minutes à peine, ou bien le col qui « allonge » le trajet d’une trentaine de minutes. Je mets « allonge » entre guillemets car vous imaginez bien que ces trente minutes supplémentaires sont une aubaine pour découvrir l’arrière-pays et que c’est avec plaisir que nous allongerons notre trajet de trente minutes, qui plus est en économisant 5€. Alors oui, la route est  tortueuse, mais la vue en haut du col est plutôt sympa, et en plus on croise plein de maison abandonnées à vendre.

Astuce : N’essayez pas de vous garer en centre ville à Soller, c’est clairement mission impossible. A la place, suivez les indications Parking qui vous emmèneront à une dizaine de minutes à pied du centre ville et où il est possible de se garer assez facilement – et gratuitement – le long de la route qui contourne Soller.

Le centre de Soller est tout petit, l’ambiance est agréable même si on sent bien que les hordes de bus sont passées par là.  Vous y découvrirez la Plaça Constitucio, l’église Sant Bartomeu et la mignonne gare de Soller où on peut admirer le train en bois qui fait les A/R avec Palma. A noter également une exposition gratuite consacrée à Miro et Picasso dans cette même gare.

Le bon plan : prenez un sandwich à Soller avant de vous diriger vers le port pour vous installer le long de la Marina. C’est ce qu’on a fait et  c’est assez agréable, d’autant que vous vous éloignerez par la même occasion du flot de touristes de Soller.

SollerSollerSoller

Soller

 

Fornalutx

A 5km au nord-est de Soller se trouve notre coup de cœur de ce voyage : Fornalutx. C’est un tout petit village médiéval (d’ailleurs considéré par beaucoup comme le plus joli de l’île) où quasiment toutes les rues sont piétonnes – de toute façon vu la largeur des ruelles, aucune voiture ne passe. Les ruelles sont fleuries un peu partout, il y a des chats (et ça c’est important !) et on se perd facilement dans ce dédale d’escaliers.

Astuce : A la sortie Nord du village (par lequel vous devriez arriver depuis Soller) se trouve un parking entièrement gratuit.

Fornalutx FornalutxFornalutx Fornalutx Fornalutx

 

Cap de Formentor

Après Fornalutx, direction le Cap de Formentor. Plusieurs options s’offrent à vous : soit par les montagnes (attention, la route peut être très longue à priori), soit en repartant via le tunnel de Soller (4.95€) puis en reprenant la route plein Nord. N’ayant qu’une seule journée de voiture de loc’, on choisit cette option, ça nous fera gagner un temps précieux.

Attention : si vous cherchez le Cap de Formentor sur Google, il vous indiquera quelque chose comme 1h20 de route. Que Nenni, le point d’intéret « Cap de Formentor » indiqué sur Google Maps correspond au premier point de vue sur la route du Cap de Formentor. Vous pouvez d’ailleurs le voir en zoomant la carte au maximum. La vraie destination, au bout du Cap donc, est à près de 2h15 de route de Soller, sans compter les arrêts aux différents points de vue.

Le premier point de vue donne déjà un bel aperçu de ce qui vous attend. La route sinueuse continue de serpenter tantôt à flanc de falaise tantôt à flanc de colline. Attention aux vélos, ils sont très nombreux dès que les beaux jours sont de sortie! Au bout d’une trentaine de minutes, on arrive à l’extrémité du cap de Formentor et plus précisément à son phase, une occasion en or pour moi pour sortir mon drone !

Attention : du fait de son « éloignement« , en plus de ne pas être affichés, les prix pratiqués au self-service sont vraiment scandaleux : 3€ la bouteille d’eau!

Cap de FormentorCap de FormentorCap de Formentor Cap de Formentor

En revenant au premier point de vue, vous remarquerez sur la gauche une route sinueuse qui part dans la montagne. Empruntez-la ! Elle mène au Talaia d’Albercutx, une tour de guet que l’on voit depuis la route. La vue à 360° est époustouflante depuis là-haut.  Ce point de vue est définitivement le mieux de tous, et il semble assez peu fréquenté. Afin de ne pas gâcher le plaisir des autres arrêts,  gardez celui-ci pour le retour, et profitez-en au maximum une fois sur place ! 

Talaia d'Albercutx

 

Alcuadia

Par manque de temps, nous n’avons malheureusement pas visité Alcudia. Mais rien qu’en faisant le tour des remparts, on peut vous dire que c’est super mignon! Alcudia serait la ville la plus vielle des Baléares et le cœur de la ville se situe au centre des fortifications. Si vous y passez, faites un petit détour par le théâtre romain qui se situe en périphérie de la ville (vérifiez bien les horaires, en hiver ça ferme très tôt).

 

JOUR 4 : RETOUR A BELLVER ET A LA CATHÉDRALE DE PALMA

Il nous reste une demie journée avant de reprendre l’avion. Nous décidons de nous lever de bonne heure pour aller prendre quelques photos et vidéos au drone du château de Bellver avant l’ouverture du site. Vue d’en haut, il a quand même de la gueule ce château !

Château de Bellver Château de Bellver

Direction le loueur pour rendre la voiture, puis on redescend la marina pour aller profiter des rayons de soleil qui balayent la cathédrale.

Cathédrale de Majorque

Palma de Majorque

Et voilà, j’espère que ce guide pratique vous aidera à planifier quelques jours à Majorque. Ces quelques jours nous ont mis l’eau à la bouche pour passer plus du temps sur cette magnifique île et on se dit déjà que nous reviendrons passer une semaine en road trip en van.

Si vous aussi vous avez déjà passé du temps sur l’île, n’hésitez pas à nous faire part en commentaires de vos bons plans et astuces pour visiter Majorque! 

Related Articles

4 comments

Marieke (Les 3 M) 19 avril 2017 at 10:21

Ca donne très envie de programmer un petit week-end, tout ça ! en particulier le Cap de Formentor. Ces paysages arides me font penser aux Calanques de Cassis !
Merci pour la découverte

Reply
Jeremy - Le Français en voyage 19 avril 2017 at 11:56

Ah, il va falloir qu’on aille découvrir les Calanques alors, on n’y est jamais allé !

Reply
Emilie 13 mai 2017 at 13:33

Les photos sont superbes !

Reply
Jeremy - Le Français 13 mai 2017 at 18:45

Merci Emilie :)

Reply

Leave a Comment